Ambre Melcer

Psychologue clinicienne & Psychothérapeute EMDR

Illustration

Psychologue clinicienne et Psychothérapeute, la manière dont je travaille est très interactive, basée sur l'échange. Je suis spécialisée en psychotraumatologie et à ce titre, j'emploie la psychothérapie EMDR lorsque cela s'avère nécéssaire. Les séances que je propose sont basées sur l'écoute, l'empathie, la bienveillance et le non-jugement. Celles-ci sont concrètes, pragmatiques et dynamiques.
Je reçois enfants, adolescents, adultes et seniors en pratiquant une approche dite "intégrative" : Il s'agit d'une approche qui revient à utiliser l'outil le plus efficace pour une personne, peu importe le courant théorique d'où il provient (approche comportementaliste, cognitiviste, psychanalytique, gestaltiste, systémique, humaniste). Cette approche confère une certaine souplesse dans la thérapie et permet d'être au plus proche des besoins de chacun, car chaque patient est unique. Il s'agit de tisser des relations entre les approches utilisées, voire développer ou combiner ces approches.
Ainsi, l'empirisme, le pragmatisme, l'ouverture d'esprit, la connaissance des dernières recherches en sciences humaines sont des piliers importants.
Nous sommes constitués de différents aspects profondément intriqués, et en fonction des besoins et de ce que la personne a la possibilité de modifier à un moment donné, un outil sera plus adapté qu'un autre et une forme de thérapie plus abordable qu'une autre, etc.
S'agissant de l'EMDR : En EMDR, nous appelons traumatisme toute expérience de vie qui a toujours, au présent, un impact négatif dans la vie d’une personne ; il s’agit d’une réaction subjective à n’importe quel événement de vie. 
Qu’est-ce qu’un traumatisme submergeant ? 
Lors de l’exposition à la situation traumatique, la réponse physiologique interfère avec le traitement de l’information. Les composantes de l’évènement traumatique sont alors stockées sous forme de fragments mémoriels qui deviennent gelés et ne sont par conséquent pas intégrés au reste de l’expérience. Ces fragments (comportement, émotion, sensations, pensées), lorsqu’ils sont réactivés provoquent une reviviscence, là où il faudrait simplement qu’ils provoquent une remémoration. Cela explique que la réactivation du souvenir puisse être aussi douloureuse que l’évènement d’origine. 
La thérapie EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) est une psychothérapie innovante qui a aidé des millions de personnes ayant connu des difficultés psychologiques découlant d’une expérience traumatique comme une agression sexuelle, une négligence pendant l’enfance, un accident de la route, un acte de terrorisme ou une catastrophe naturelle. 
L’efficacité de la thérapie EMDR est également reconnue pour d’autres problèmes comme l’anxiété de performance, les problématiques d’estime de soi, les phobies, la douleur du membre fantôme, les troubles anxieux et les troubles de l’humeur liés à des traumatismes. Il s’agit d’une méthode thérapeutique complexe qui intègre de nombreux éléments performants issus de diverses approches thérapeutiques et les combine avec des mouvements oculaires ou d’autres formes de stimulations bilatérales alternées qui stimulent le traitement de l’information du cerveau. Cette approche neuro-psycho-biologique intégrative est humaniste et basée sur le processus naturel de guérison de chacun. Elle permet de relier les souvenirs cognitifs, émotionnels, comportementaux, physiologiques, expérientiels et existentiels. Le but thérapeutique n’est pas seulement de diminuer la perturbation et la souffrance, mais aussi d’améliorer le bien-être et le fonctionnement. 
➢ Objectifs : Guérir les dysfonctionnements issus des évènements passés, Permettre de répondre de façon adaptative dans le présent, Pouvoir se projeter dans le futur. 
Normalement, les individus traitent naturellement les expériences traumatiques. Cependant, quand une personne est gravement traumatisée par un évènement submergeant ou par une exposition répétée à la souffrance, ce processus de guérison naturel peut être dépassé, laissant les expériences perturbatrices d’origine non- traitées. Ces souvenirs non-traités peuvent être stockés dans le cerveau sous une forme brute et ré-évoqués en permanence lorsque vous vivez des évènements similaires à l’expérience d’origine. 
L’EMDR utilise ainsi la capacité naturelle du corps à guérir et permet au cerveau de soigner les problèmes psychologiques au même rythme que le reste du corps soigne les dommages physiques ; L’EMDR permet à l’esprit de guérir au même rythme que le corps et en général, plus le souvenir traumatique est isolé, plus la thérapie est brève. Il s’agit de vous soulager de vos attaches dysfonctionnelles du passé de façon à ce que des réponses adaptatives puissent avoir lieu dans le présent. Il s’agit d’être in fine dans la capacité à se remémorer l’expérience (de façon non perturbante émotionnellement) plutôt que de la revivre. 
Par ailleurs, les trois attitudes fondamentales que propose Carl Rogers dans son approche centrée sur la personne viennent également guider ma pratique de la psychothérapie, à savoir : 
1. La congruenceLa congruence ou encore l’authenticité du thérapeute. Cela concerne sa capacité à être correctement en contact avec la complexité des sentiments, des pensées, des attitudes qui sont en train de circuler en lui tandis qu’il cherchera à suivre à la trace les pensées, les sentiments de son patient. Il revient au thérapeute de discerner quand et comment communiquer ce qu’il éprouve pour autant que cela puisse être approprié pour le patient dans la relation thérapeutique.
2. La considération positive inconditionnelleIl s'agit de l'acceptation totale et inconditionnelle du patient tel qu’il apparaît à lui-même dans le présent. Elle ne dépend en aucune façon de critères moraux, éthiques ou sociaux.
3. La compréhension empathiqueLa compréhension empathique est issue de la préoccupation du thérapeute pour le monde perceptif et subjectif du patient. Le thérapeute essaie de percevoir le monde du patient sans se laisser submerger par celui-ci. Il en accepte toutes les colorations, les contradictions, en faisant abstraction de tous ses préjugés, de toutes ses valeurs. Il aura pour objectif de transmettre au patient sa compréhension de ce qui se passe à un moment précis. Le thérapeute vérifie sa compréhension du monde du patient à travers les réponses reflet, la synthèse, la reformulation etc."les victimes de traumatismes ont des symptômes à la place des souvenirs." Harvey, 1990
Vous pouvez prendre rendez-vous directement depuis ma page Doctolib :https://www.doctolib.fr/psychologue/paris/ambre-melcer

Horaires et contacts

+33 7 87 05 31 60

Tarifs et moyens de paiement

Paiement par chèque, espèces ou virement
100€

Accéder à mon cabinet

Escalier A. 
2e étage gauche avec ascenseur.
Métro Tour Maubourg (ligne 8) : 1 minute à piedMétro École Militaire (ligne 8) : 1 minutes à piedMétro Invalides (lignes 8 et 3, et RER C) : 8 minutes à piedMétro Varenne (ligne 13) : 7 minutes à pied